Ligue 1: «Monaco a retrouvé un collectif contre le FC Nantes», selon Jérémy Toulalan

Propos recueillis par David Phelippeau à Nantes
— 
Le Monégasque Jérémy Toulalan à Nantes, le 24 novembre 2013.
Le Monégasque Jérémy Toulalan à Nantes, le 24 novembre 2013. — DAMIEN MEYER / AFP

Monaco s’accroche. Grâce à un succès dans la douleur mais logique contre le FC Nantes, les joueurs de Claudio Ranieri sont troisièmes de L1 et restent au contact. Le milieu de terrain Jérémy Toulalan, qui retrouvait son club formateur hier soir, pouvait souffler.

Estimez-vous ce succès logique?

On a eu beaucoup plus d’opportunités qu’eux. Dans l’ensemble, la victoire est méritée. Le plus important est d’avoir gagné car ces derniers temps on n’avançait pas beaucoup. On a retrouvé un collectif, ce soir, et ça, c’est important. On a vécu une période assez difficile. Cela arrive dans une saison. Je trouve qu’on l’a plutôt bien maîtrisée.

Ce succès va-t-il vous relancer?

Je ne sais pas. En tout cas, on aurait été décrochés si on avait perdu ou fait un nul contre Nantes ce soir. Il aurait fallu rattraper pas mal de points. Notre objectif est toujours le même. Il est d’être en Ligue de champions, d’être dans les trois premiers voire les deux premiers pour éviter le tour préliminaire. Pour l’instant, on est dans les clous. Après, il faut qu’on soit plus régulier dans les matchs. Tout n’a pas été parfait, ce soir, surtout en première mi-temps. On a manqué de maîtrise et on doit être plus performants avec le ballon. Il y a encore eu pas mal d’imprécisions en première mi-temps…

Voyez-vous le FC Nantes se maintenir?

(Rires) Ou, je pense qu’ils n’auront pas trop de soucis à se faire car il y a pas mal de qualités. Il y a surtout un collectif. Leur coach travaille dans ce sens. Ils font tous les efforts les uns pour les autres. Il n’y a pas un joueur qui ressort plus qu’un autre. Le public nantais? Quand j’étais ici, j’ai souvent joué pour ne pas descendre… C’est beau de voir un public comme ça et une équipe comme ça à la Beaujoire. Nantes mérite largement sa place en Ligue 1.

Falcao a manqué de grosses occasions. Votre coach l’a sorti…

Le coach a fait ce choix là mais on marque après. Il ne faut pas oublier qu’il est meilleur buteur du championnat. Moi, j’aimerais bien être dans une passe un peu délicate et être meilleur buteur du championnat…