Rugby : Les Llanelli Scarlets, comme un air de famille

©2006 20 minutes

— 

Pour la 3e saison de rang, Toulouse se retrouve dans la même poule européenne que les Llanelli Scarlets. Avant le rendez-vous de samedi au pays de Galles, les Rouge et Noir mènent quatre succès à zéro. « Ces victoires ne veulent rien dire, assure le manager général Guy Novès. Elles montrent juste qu'il n'est pas impossible de gagner là-bas. La première fois, on s'est imposés 6-9 sous la pluie et l'an passé, 42-49 sous le soleil. » Cette dernière rencontre était sans enjeu. A la différence de la prochaine, décisive côté stadiste, pour la qualification en quart de finale.

En outre, les Scarlets 2006-2007, leaders de leur poule et 2es de la Ligue celte, apparaissent bien plus forts que leurs devanciers. « Cette équipe est plus sereine que les années précédentes, explique le centre Yannick Jauzion. Elle propose toujours beaucoup de jeu. Elle peut aussi s'appuyer sur Stephan Jones, un maître à jouer et un excellent buteur. » L'ouvreur gallois est rentré au pays cet été après deux saisons réussies à Clermont. Il est l'atout numéro un d'une formation dont le rugby parfois flamboyant rappelle à Guy Novès le « Stade Toulousain de ces dernières années ».

N. Stival