Ligue des champions : La victoire ou rien pour le Barça

©2006 20 minutes

— 

Le Werder Brême et Barcelone ont préparé ce week-end de façons diamétralement opposées leur choc mardi pour la 6e et dernière journée de la première phase de la Ligue des champions: les Allemands ont fait parler la poudre, tandis que les Catalans ont économisé leurs forces
Le Werder Brême et Barcelone ont préparé ce week-end de façons diamétralement opposées leur choc mardi pour la 6e et dernière journée de la première phase de la Ligue des champions: les Allemands ont fait parler la poudre, tandis que les Catalans ont économisé leurs forces — Jaime Reina AFP

Faute de s'être mis à l'abri plus tôt, le FC Barcelone n'aura pas le droit à l'erreur ce soir face au Werder Brême. Les coéquipiers de Ronaldinho, qui avaient arraché le nul (1-1) in extremis en Allemagne grâce à un but de Lionel Messi, devront s'imposer pour atteindre les 8es de finale de la Ligue des champions. « Je ne pense qu'à la victoire, a déjà prévenu le génie brésilien, ménagé le week-end dernier à Levante. Cela fait deux ans que nous avons l'habitude de jouer sous pression, il n'y a pas lieu d'être inquiet. » Son compatriote Edmilson se veut toutefois plus prudent. « En football, tout peut arriver, mais nous ne pensons pas au pire, assure l'ex-Lyonnais. Nous disposons des joueurs capables de faire la différence face à une très bonne équipe. Maintenant, ce serait un gros échec si nous devions être éliminés. »

Vainqueur de Chelsea (1-0) lors de la précédente journée, leader de la Bundesliga, le Werder pourrait se contenter d'attendre son adversaire. Mais le style offensif prôné par son emblématique entraîneur Thomas Schaaf devrait garantir du spectacle aux 100 000 fidèles du Camp Nou. « On n'a pas forcément besoin d'être tous regroupé derrière, on voudra jouer notre jeu, même si c'est Barcelone en face et que la moindre erreur se paiera cash, estime le gardien Tim Wiese. Je suis sûr qu'on va gagner 1-0 et se qualifier. »

Sébastien Bordas

Lilian Thuram, qui a joué samedi contre Levante, ne devrait pas être titularisé ce soir. Le Mexicain Rafael Marquez pourrait être préféré au Français.