Masters de Londres: Roger Federer est «revenu au bon moment»

TENNIS Le Suisse est revenu à un bon niveau pour le Masters de Londres...

Avec AFP

— 

Le Suisse Roger Federer à Londres, le 3 novembre 2013.
Le Suisse Roger Federer à Londres, le 3 novembre 2013. — BEN STANSALL / AFP

Roger Federer estime que son jeu «revient au bon moment», au moment d'attaquer le Masters, un tournoi qu'il dispute pour la 12e fois et qu'il a déjà remporté à six reprises.«Cela revient au bon moment pour moi, a déclaré, soulagé, le 6e joueur mondial ennuyé ces derniers temps par des pépins physiques. Je suis content avec mon jeu actuel et j'ai confiance dans mon dos. Cela peut me porter loin. J'aime ce court, d'habitude j'y joue plutôt bien. Je suis content que mes ennuis de santé aient disparu».

«Mais mes sensations sont différentes de d'habitude parce que je n'ai pas pu être aussi consistent, aussi bon et aussi solide que dans le passé. J'ai peut-être moins de repères sur la qualité de mon », a-t-il toutefois reconnu avant de revenir sur la période qu'il a traversé.

«C'est frustrant et décevant de faire autant d'efforts juste pour jouer décemment»

«Vous vous demandez si les choses vont se passer comme vous avez l'habitude qu'elles se passent. C'est frustrant et décevant de faire autant d'efforts juste pour jouer décemment. Mais je suis positif de nature et je regarde toujours le verre à moitié plein», a poursuivi l'ancien N.1 mondial de 32 ans.

«Pour moi, le plus important, c'est de comprendre pourquoi mes résultats et mon jeu sont ce qu'ils sont. A partir du moment où vous saisissez ça, ça me va. Ensuite, il faut avancer. C'est quand vous n'avez pas de plan que cela devient difficile», a-t-il encore déclaré après avoir atteint la finale du tournoi à Bâle et les demi-finales à Bercy.

A Londres, Federer fera son entrée en matière contre Djokovic, qui a remporté le tournoi parisien après justement l'avoir éliminé en demi-finale.«C'est extraordinaire pour moi de voir un 2e Suisse, a enfin déclaré Federer au sujet de la présence de Wawrinka. Cela n'a jamais été le cas dans toute ma carrière. Je suis très content pour Stan. Maintenant, j'espère que son objectif n'était pas uniquement de se qualifier».