Football : Le Paris-SG conserve ses chances

©2006 20 minutes

— 

En arrachant le match nul hier soir à Mlada Boleslav, le PSG a assuré l'essentiel : conserver ses chances de qualification pour les 16es de finale de la Coupe UEFA. Rapidement réduits à dix, les joueurs de Guy Lacombe restent derniers de la poule. Mais une victoire dans quinze jours face au Panathinaïkos, déjà qualifié après son nul contre Bucarest (0-0), leur permettrait de décrocher malgré tout leur billet.

Les 4 000 spectateurs – dont 250 Parisiens – du champêtre stade Mestsky ont eu bien du mal à se réchauffer, tant le début de match était insipide. Il fallait en effet attendre une reprise de la tête trop enlevée du capitaine tchèque Kulic pour assister à un début d'occasion (10e). Dans la foulée, Matejovsky sollicitait Landreau, qui captait la frappe en deux temps (11e). Paris laissait peu à peu le contrôle du ballon au Mlada Boleslav. A la suite d'un corner, Kulic offrait involontairement une passe en or à Palat. Le tir de ce dernier était repoussé à bout portant par Landreau (38e), qui maintenait dans le match un PSG indigent : un seul corner et aucun tir cadré. Comme si le tableau n'était pas assez sombre, Diané écopait d'un 2e avertissement avant la pause, laissant ses compagnons de galère à dix (45e). A peine entré en jeu à la place d'Armand, Baning échappait de peu à l'expulsion. Auteur de deux frappes lointaines (58e et 60e), Hellebuyck, lancé par Pauleta, butait sur Miller (67e). En face, Landreau boxait des poings un coup franc de Polacek (75e), avant d'être sauvé par Pauleta sur sa ligne, sur une tête de Sevinsky (77e). Paris tenait son point de l'espoir jusqu'au bout.

S. Bordas

groupe G 1. Panathinaïkos 7 pts (+ 3) 2. Hapoël Tel-Aviv 4 pts (0) 3. Rapid Bucarest 4 pts (0) 4. Mlada Boleslav 2 pts (-1) 5. Paris-SG 2 pts (-2) Le Rapid Bucarest a disputé toutes ses rencontres.