Basket : Tony Parker s'est réveillé à l'heure

©2006 20 minutes

— 

En revenant sur la parquet à neuf minutes du terme, dimanche soir à Seattle, Tony Parker n'en menait pas large. « Coach Popovich m'a dit que je n'avais rien fait pendant les trois premiers quart-temps, témoignait après la partie le meneur français de San Antonio. Il voulait que je sois plus agressif, que je shoote plus. C'est ce que j'ai essayé de faire. » Douze points (à 6 sur 7 au tir) de TP (20 au total) plus tard, les Spurs assommaient les Sonics et signaient leur septième victoire en autant de déplacements (78-98) avant de défier les Golden State Warriors de Mickaël Pietrus la nuit dernière. Côté Sonics, les « Frenchies » Johan Petro (6 points, 9 rebonds) et Mickaël Gélabale (0 point en 2 minutes) ne pouvaient que constater les dégâts.

En déplacement à Portland, les Phoenix Suns de Boris Diaw ont en revanche confirmé leur retour en forme avec un 4e succès de rang (101-119). Auteur de 17 points et 8 rebonds, « Bobo » a pleinement satisfait son entraîneur. « C'étaient les plus belles 48 minutes que nous ayons jouées cette saison », a déclaré Mike D'Antoni.