Nice dit adieu à l'Europe

Pierre-Olivier Burdin

— 

Eric Bauthéac et ses coéquipiers n'ont pas été assez inspirés offensivement.
Eric Bauthéac et ses coéquipiers n'ont pas été assez inspirés offensivement. — J-C. Magnenet / AFP

Les retrouvailles de l'OGC Nice avec la Coupe d'Europe auront été de courte durée. Les Aiglons sont éliminés malgré leur victoire jeudi au stade du Ray contre Limassol (1-0). Le Gym a pourtant entamé le match tambour battant, bien aidé par un public en ébullition. Attitude payante, puisque dès la 3e minute, Cvitanich profite d'une erreur adverse pour inscrire un but opportuniste.

Un goût d'inachevé


Le scénario démarre de manière idéale, mais les Rouge et Noir vont ensuite manquer de lucidité dans le dernier geste. Acculés, les Chypriotes multiplient les fautes pour casser le rythme de la partie. La mi-temps se conclut avec un sérieux goût d'inachevé. La suite du match sera du même acabit. Malgré une défense adverse aux abois, les Niçois patinent. Les fautes et les simulations de Limassol ont fini par contrarier le jeu des Aiglons, en cruel manque d'inspiration. Sur certaines actions, l'arbitre semble quant à lui dépassé. Le public pousse, mais rien n'y fera. Malgré une dernière occasion franche en fin de match, l'OGC Nice ne parviendra pas à inscrire ce deuxième but libérateur. Le Gym quitte la compétition par la petite porte. Un petit tour en Coupe d'Europe et puis s'en va…

■ La der au Ray

L'OGC Nice jouera son ultime match au stade du Ray dimanche à 17 h contre Montpellier. Le club organise, au départ de la place Masséna à 13 h 30, une dernière montée au stade des supporters.