Football : Le Paris Football Club ou la rançon du succès

©2006 20 minutes

— 

Avec une série de quatre victoires entretenue samedi dernier face à Châtellerault (2-1), le Paris FC a le sourire. Le club promu de la porte de Montreuil, coupeur de têtes au début de saison, est désormais deuxième d'un championnat National (3e division) particulièrement serré. « Tout le monde peut battre n'importe qui, à nous d'éviter ces pièges chaque semaine », prévient l'entraîneur Jean-Marc Pilorget. Véritable réussite sur le plan sportif, la deuxième place du club pourrait toutefois poser un problème si elle se confirmait en fin de saison. Financièrement, le PFC a les épaules pour accéder à la Ligue 2, mais les infrastructures ne sont pas à la hauteur. Le terrain d'entraînement de La Courneuve et le petit stade de la porte de Montreuil ne pourront guère faire l'affaire à l'échelon supérieur. « Une montée, ça se prépare. La Mairie de Paris envisage de nous faire jouer à Charlety, ça peut être une solution pour une équipe de Ligue 2 », estime l'entraîneur du PFC, qui aime à rappeler « que le chemin est encore long ».