Football : N'Dy Assembe relève le gant

©2006 20 minutes

— 

C'est un début. Pour la deuxième fois d'affilée, Guy-Rolland N'Dy Assembe faisait partie du groupe nantais qui a affronté samedi soir Saint-Etienne, lors de la 13e journée de L1 (2-2). Le gardien de la réserve avait déjà profité des blessures de Vladimir Stojkovic et de Tony Heurtebis pour endosser le rôle de suppléant de Vincent Briant à Sedan (1-1). Une belle récompense pour ce Nantais du Breil-Malville aux racines camerounaises, qui avait rejoint le FCNA en 2001 en provenance de l'ASPTT Nantes.

Recruté comme gardien, il n'évoluait pourtant à ce poste que depuis un an. « J'étais défenseur, mais je me sentais plus à l'aise dans le but », explique-t-il. Dès son arrivée, il rencontre Briant, avec lequel il fera toutes ses classes. « Il n'y a jamais eu de problème entre nous, jure N'Dy. Au contraire, ça nous a fait progresser. » Dans cette course, « Guy-Ro » a des atouts. « C'est un bosseur, il a un mental solide, et physiquement il est très costaud », énumère Franck Chaumin, entraîneur des gardiens du centre de formation.

Mais l'an passé, c'est Briant qui est choisi pour passer pro. « J'étais content pour Vincent, mais j'étais frustré, concède Guy-Rolland. Heureusement le club m'a proposé un an de contrat supplémentaire. » Le gardien de 20 ans aborde alors la saison avec une énorme envie et réalise un parcours quasi sans faute avec la CFA où il aligne les matchs depuis la promotion de Briant. Avec à la clef, cette convocation en équipe première tant attendue. Sans doute pas la dernière.

Julien Ropert