Football : Fofana, mieux qu'un dépanneur

©2006 20 minutes

— 

Un défenseur blessé ou suspendu ? Mohamed Fofana est là. Depuis le début du Championnat, le jeune arrière central toulousain (21 ans) a déjà disputé cinq rencontres de L1 (plus deux en Coupe de la Ligue), dont le dernier match face à Sedan, samedi (3-1). C'est déjà plus que sur l'ensemble des saisons 2004-05 (trois) puis 2005-06 (quatre). Ce joueur longiligne (1,81 m, 72 kg), au club depuis 2000, prend de plus en plus d'assurance au fil de ses sorties. Même s'il avoue être toujours en quête « d'un match référence en L1 ». « Chaque fois qu'il démarre une rencontre, il est performant, assure pour sa part Elie Baup. On pourra compter sur lui à l'avenir. Il manque encore un peu de métier dans certaines situations. Mais sur le plan strictement défensif, notamment dans le domaine aérien, il est très bon. »

Fofana a pourtant bien failli ne jamais évoluer sous les ordres de l'entraîneur à la casquette, arrivé cet été. En janvier dernier, à cinq mois de la fin de son premier contrat pro, il était « au fond du trou ». « C'était une période pénible, se rappelle-t-il. J'étais blessé à la cheville, je n'étais jamais dans le groupe pro. J'envisageais déjà de chercher un autre club. » Mais le jeune homme s'est accroché, et a fini par obtenir un bail de deux saisons supplémentaires. « Maintenant, je veux prouver que je peux être un titulaire potentiel », explique-t-il. « Pour l'instant il est un tantinet en retrait d'Aubey et d'Arribagé, note Baup. Il doit apporter un peu plus de concurrence. »

Nicolas Stival