Camille Lacourt part s’entraîner en Australie

A.M.

— 

Le nageur français Camille Lacourt, le 4 août 2013 à Barcelone.
Le nageur français Camille Lacourt, le 4 août 2013 à Barcelone. — FABRICE COFFRINI / AFP

Il parle anglais «comme une vache espagnole», et ira donc le perfectionner pendant un an en Australie. C’est ce que révèle le nageur Camille Lacourt dans une interview accordée à L’Equipe ce mardi. Titré en individuel sur le 50m dos aux mondiaux de Barcelone, il va donc quitter Marseille et «profiter de la chance que j’ai d’être un des meilleurs nageurs du monde pour vivre cette expérience».

«Pourquoi pas avec un mec qui a cru en moi alors que je n’étais encore rien?» 

Licencié au Cercle des nageurs de Marseille depuis 2008, Camille Lacourt quitte donc son entraîneur Romain Barnier pour rejoindre Ian Pope. Ce dernier lui avait prédit il y a quatre ans qu’il serait un jour un de meilleurs dossistes du monde. «Aujourd’hui, si je veux partir à l’étranger, pourquoi pas avec un mec qui a cru en moi alors que je n’étais encore rien?» 

«J’ai envie d’être australien pendant un an» 

Lacourt rejoindra Melbourne à la fin septembre, mais assure qu’il disputera les championnats de France et d’Europe en petit bassin en novembre. Et qu’il reviendra pour les «France» grand-bassin en juin 2014. «Je vais à la recherche de nouvelles expériences, j’ai envie d’être australien pendant un an», conclut Lacourt. Heureusement, il ne pourra pas leur rapporter de médaille.