Voile : la grosse frayeur de Stève Ravussin

©2006 20 minutes

— 

Déjà victime d'un chavirage lors de la précédente édition de la Route du Rhum alors qu'il filait vers la victoire, Stève Ravussin (Orange) s'est fait une nouvelle grosse frayeur hier. Hier, le trimaran du Suisse a terminé sur le toit après un problème de pilote automatique. « Je suis monté à 16 m de haut jusqu'à ce que le mât tape à fond l'eau, mais j'ai pu résister. J'ai ensuite été pris dans les filets sous l'eau. Heureusement, deux fois le bateau est remonté pour que je reprenne un peu ma respiration, j'ai cru que je n'arriverais pas à m'en sortir », témoignait Ravussin, qui avait également chaviré à l'occasion de la dernière Transat Jacques-Vabre. Après avoir déclenché sa balise de détresse, le skipper helvète a attendu quelques heures dans sa coque qu'un cargo russe vienne le secourir.

Dans la course des multicoques, Thomas Coville (Sodeb'O) a complété le podium de cette Route du Rhum devant Michel Desjoyeaux (Géant), Franck Cammas (Groupama) et Yvan Bourgnon (Brossard).