Rugby : Agustin Pichot, le Puma a les crocs

©2006 20 minutes

— 

En remplaçant Lionel Beauxis, samedi à Perpignan, Agustin Pichot a mis fin à 119 jours de pénitence. Victime d'une pubalgie chronique, le demi de mêlée du Stade Français s'annonce comme un renfort de choix, à l'heure où l'infirmerie parisienne ne désemplit pas. Même si, après la trêve internationale, il faudra déloger le titulaire du poste, Jérôme Fillol. « Fabien Galthié m'a dit qu'il fallait que je me batte pour retrouver ma place », confie le capitaine des Pumas argentins, en tournée européenne avec un rendez-vous au Stade de France, le 25 novembre. « Cela fait deux semaines que je n'ai plus mal. Je suis prêt à jouer un match entier », prévient Pichot, qui défiera l'Angleterre samedi.

Christophe Dominici a terminé 2e de l'élection du joueur du mois d'octobre, derrière le Clermontois Loïc Jacquet. Le Parisien saura aujourd'hui s'il fera partie du XV de France titulaire face aux All Blacks, samedi.