Basket féminin : les Valenciennoises doivent éteindre le feu

©2006 20 minutes

— 

Du jamais vu. Battu lors de ses trois derniers matchs par Villeneuve-d'Ascq (56-60), chez les Espagnols de Valence (81-58) et ce week-end à Saint-Amand (59-53), l'USVO est au bord de la crise de nerfs au moment de recevoir Fenerbahce, ce soir (20 h), à l'occasion de la deuxième journée d'Euroligue. « On a des joueuses de salon qui ne remplissent pas leur contrat », lance Laurent Buffard, le coach nordiste.

Pour conquérir une victoire européenne déjà impérative, le mage du Hainaut aurait-il déplacé le débat sur le terrain de l'orgueil ? Les résultats viennent en tout cas contredire une campagne de publicité qualifiant les Valenciennoises de « serial-gagneuses ». « Elles ratent des choses et n'ont pas le mental derrière pour se rebeller », accuse le coach. Piquées au vif, ses joueuses n'auront pas d'autres choix que de le faire mentir face aux Turcs.

A. M.