Sport

Rugby (Top 14) : sans les internationaux, avec Michalak?

Comme à chaque période de matchs internationaux, les gros clubs du Top 14 comptent leurs absents. Pour l'instant, dix joueurs font défaut côté toulousain pour cause de sélection : les Français Pelous, Dusautoir, Elissalde, Fritz, Jauzion et Heymans, ...

Comme à chaque période de matchs internationaux, les gros clubs du Top 14 comptent leurs absents. Pour l'instant, dix joueurs font défaut côté toulousain pour cause de sélection : les Français Pelous, Dusautoir, Elissalde, Fritz, Jauzion et Heymans, les Argentins Hasan et Albacete, l'Italien Perugini (lire par ailleurs) et le Gallois Thomas. Une saignée qui suscite des inquiétudes au Stade, «seulement» quatrième du Top 14 après 12 journées, deux longueurs à peine devant le septième, Montauban.

Les Rouge et Noir s'apprêtent à disputer trois matchs (réceptions de Bourgoin vendredi, puis de Brive et déplacement à Albi) privés de nombreux cadres et sans véritable joker. L'équipe apparaît particulièrement dépourvue au niveau de ses lignes arrière. Outre Elissalde, Fritz, Jauzion et Heymans, Dubois (opéré de l'os malaire) et peut-être Poitrenaud (élongation à une cuisse) manqueront à l'appel face à Bourgoin. Le jeune Huguet (contracture au mollet) s'est quant à lui blessé avec les Espoirs.

Cependant, la sélection galloise pourrait libérer Thomas pour cette rencontre, avant de le récupérer par la suite. Toulouse pourra aussi compter sur les retours de blessure de Médard et Kunavore, voire de... Michalak. Absent depuis le 13 septembre (entorse du genou droit), l'ouvreur international est «physiquement apte », explique Zeba Traoré, le préparateur physique stadiste. « Maintenant, il faut qu'il teste les appuis spécifiques au rugby. » Ce qui sera fait lors des entraînements d'aujourd'hui et demain.

N. S.