Rugby : tentative de hold-up ratée pour le Stade Français

©2006 20 minutes

— 

Hormis l'essai en contre de 80 mètres signé Christophe Dominici, juste avant la pause, le Stade Français n'a pas montré grand-chose, samedi à Perpignan, lors de la 12e journée de Top 14. Dominés par les vaillants Catalans, notamment en conquête, les joueurs de Fabien Galthié sont toutefois passés à deux doigts du hold-up : l'Usap ne l'a emporté que d'un petit point (11-10). « On ne méritait pas de gagner », reconnaissait le pilier international Pieter De Villiers. « On a été mangé dans l'agressivité, l'occupation et les intentions », confirmait Dominici. Nanti du point de bonus défensif après cette deuxième défaite de la saison, le Stade Français possède désormais huit longueurs d'avance sur son dauphin Clermont avant la trêve internationale. Une coupure bienvenue pour les joueurs touchés en Catalogne. Les blessures de Roncero (côtes cassées), de Parisse (entorse du coude), de Ledesma (épaule droite) et de Borges (côtes) provoquent moins d'inquiétude que celle de Lionel Beauxis : une IRM permettra d'en savoir davantage sur l'état de son genou droit.