Football : après quatorze succès d'affilée, les Lyonnais trébuchent en Bretagne

©2006 20 minutes

— 

Les esprits chagrins peuvent se réjouir. Battu samedi à Rennes (1-0), lors de la 12e journée de Ligue 1, l'OL a démontré qu'il n'était pas infaillible. Dépassés en intensité par les Rennais en première mi-temps, les Lyonnais étaient menés au score dès la 13e minute, après une tête victorieuse de Mbia (1-0). Plus accrocheurs en deuxième période, les champions de France voyaient leurs assauts repoussés par un Simon Pouplin survolté dans les cages rennaises. Symbole de la fébrilité de son équipe – qui restait sur quatorze succès consécutifs toutes compétitions confondues – Juninho était expulsé pour un coup de coude dans le dernier quart d'heure.

Après la rencontre, le président Aulas s'en prenait à la Ligue pour avoir eu moins de trois jours de récupération, et accusait les journalistes de mettre une pression malsaine sur le club. Ce revers n'entache toutefois pas l'exceptionnel début de saison des Lyonnais. Il peut même leur être salutaire, eux qui sont apparus moins fringants lors des derniers matchs. « Une grande équipe ne perd jamais deux fois », rappelle souvent Gérard Houllier. Valenciennes, en visite vendredi à Gerland, doit donc s'attendre à affronter une bête blessée.