Football (L1) : les Girondins reprennent confiance

©2006 20 minutes

— 

« On cherchait un match référence, on l'a peut-être trouvé. » Remplaçant mercredi soir lors de la victoire bordelaise à Auxerre en Coupe de la Ligue (0-1), Marouane Chamakh a eu le temps d'observer ses coéquipiers du banc de touche. Même s'il faut « rester prudent », l'international marocain se dit « confiant » avant d'affronter Sedan demain (20 h) au stade Chaban-Delmas, pour le compte de la 11e journée de L1.

« Pour notre capital confiance, c'est mieux de l'avoir emporté à Auxerre », affirme Rio Mavuba, heureux d'avoir retrouvé « une équipe combative après le non match à Sochaux [2-1, 10e journée] ». Le milieu girondin espère surtout que cette probante victoire sonnera le début d'une bonne série avant d'aller à Liverpool, pour le match de la dernière chance mardi, en Ligue des champions. D'après l'international, cela passe obligatoirement par « plus de constance et par trouver une véritable identité ».

Depuis le début de saison, les Girondins alternent le froid et le chaud au gré des schémas tactiques mis en place par Ricardo. Reste désormais à trouver la bonne alchimie. « Nous devons nous adapter, explique de son côté le milieu Alejandro Alonso. Chaque joueur doit être prêt à jouer dans n'importe quel système pour le bien de l'équipe. » Du coup, demain face à Sedan, « on a l'obligation de prendre les 3 points. Après, on aura tout le temps de se projeter sur le match de Liverpool », martèle Mavuba. Un avis partagé par Marouane Chamakh. « Liverpool, on y pensera après le coup de sifflet final », dit-il.

Stéphane Deschamps