Philippe Braem : «On n'aura pas le droit à l'erreur»

©2006 20 minutes

— 

Philippe Braem, entraîneur du RCS, 5e de la poule 2.

Dimanche, pour la 6e journée, vous recevez Beaune, qui a perdu ses cinq matchs...

On n'aura pas le droit à l'erreur face à une équipe qui n'aura rien à perdre. Mais on a du mal contre les équipes brouillonnes.

Quel regard portez-vous sur votre troisième succès, dimanche contre Lons- le-Saunier (16-10), qui était invaincu jusque-là ?

Cela a été un grand moment, que j'attendais depuis longtemps. Tactiquement, on a parfaitement manoeuvré face à l'un des favoris. Et pour la première fois depuis mon arrivée, il y a deux ans, j'ai entendu les gars chanter dans le vestiaire. Ça fait plaisir !

Qu'est-ce qui a changé cette saison ?

Tout le monde se donne à 100 % à l'entraînement. Les jeunes apportent leur insouciance à un groupe qui vit bien. Or quand on est heureux ensemble, on est solidaire sur le terrain, ce qui est essentiel en rugby. Il se passe vraiment quelque chose, même si ça reste fragile.

Recueilli par J. S.