Football : sortie de route prématurée

©2006 20 minutes

— 

Débarrassés ? Eliminés par Rennes (0-2, ap), mardi, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, les Lillois sont tous « terriblement déçus », affirme le milieu Mathieu Debuchy. « C'est d'autant plus dommage qu'on avait l'opportunité d'aller au bout en recevant jusqu'à la finale », regrette Claude Puel, qui avait pourtant choisi de faire tourner son effectif dans les grandes largeurs contre les Bretons. Des titulaires habituels, seuls Nicolas Plestan et Matthieu Chalmé (au poste de milieu défensif) ont débuté la rencontre.

« Il ne faut pas chercher d'excuses. L'équipe alignée devait tenir la route », clame Claude Puel. « Rennes en voulait plus que nous », souffle Mathieu Debuchy. Si, dans le domaine défensif, les Dogues n'ont pas été secoués, les affinités offensives ont manqué aux coéquipiers de Souleymane Youla pour pouvoir marquer. « On n'est pas allé au bout de nos intentions, on ne mérite pas la victoire », coupe Claude Puel. L'entraîneur du Losc a perdu avec la Coupe de la Ligue une opportunité de maintenir sous pression les « oubliés » de son effectif.

A. M.