Football : les Parisiens font profil bas à Gerland

©2006 20 minutes

— 

Il y a presque trois mois jour pour jour, le PSG défiait l'OL dans son antre de Gerland dans le cadre du Trophée des champions. Annoncé comme le plus sérieux rival des quintuples champions de France, les joueurs de Guy Lacombe ont vite déchanté depuis. C'est avec humilité que le treizième de Ligue 1 se rend ce soir (21 h) dans la capitale des Gaules, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue.

« Ils ont des faiblesses, mais surtout beaucoup de points forts », assure Sylvain Armand, qui devrait retrouver son poste fétiche d'arrière gauche. « L'Olympique Lyonnais est une équipe hors catégorie, confirme Lacombe, qui n'a toutefois pas oublié le match de juillet dernier [défaite aux tirs au but]. On méritait de gagner cette partie, mais le sort ne nous avait pas été favorable. Où serait le PSG s'il avait gagné ce trophée ? » Mais avec des si... « Nous allons faire de notre mieux », promet en tout cas le technicien aveyronnais, toujours privé de Pierre-Alain Frau (suspendu) et de Bernard Mendy (deuil familial). En l'absence de ce dernier, Paulo César devrait couvrir le couloir droit, tandis que Jérôme Alonzo sera titularisé dans le but, Guy Lacombe ayant repris à son compte la tradition qui veut que le gardien remplaçant dispute les deux Coupes nationales. Un sacré défi pour le Sudiste, même si les internationaux lyonnais Malouda, Abidal (ménagés), Fred (blessé) ou encore Juninho (suspendu) ne sont pas de la partie ce soir. « C'est une superbe équipe qui, même diminuée, comporte des joueurs exceptionnels. Mais toutes les équipes ont des failles », affirme Guy Lacombe.

Sébastien Bordas