Tennis : Arnaud Clément coupeur de tête

©2006 20 minutes

— 

L'Aixois s'est rappelé au bon souvenir des spectateurs du Palais des sports de Gerland. Battu ces deux dernières années au 1er tour du GPTL, le lauréat de l'édition 2000 a éliminé hier la tête de série nº 1, le Chypriote Marcos Baghdatis (9e à l'ATP), au terme d'une rencontre à rebondissements (lire résultats ci-contre). Alors qu'il avait le match en main (6-2, 5-2), Arnaud Clément a remis en selle le finaliste du dernier Open d'Australie. Mais ce dernier a ensuite payé ses efforts dans la dernière manche, compromettant ainsi sa qualification pour le Masters. « C'est le genre de match que l'on domine largement et que l'on peut perdre car on se déconcentre », déclarait ensuite le Français. Au prochain tour, il pourrait retrouver son compatriote Michael Llodra. Vainqueur dimanche du challenger de Kolding (Danemark), ce dernier entre en lice ce midi face au Slovaque Michal Mertinak. « Mika est en pleine bourre actuellement et sur cette surface, il ne sera pas facile à jouer », estime Clément.

Outre Baghdatis, le GPTL a également perdu sa tête de série nº 2, le fantasque argentin Gaston Gaudio, étrillé par l'Allemand Simon Greul. Les autres français en lice ont quant à eux connu des fortunes diverses. Ainsi, Cyril Saulnier, Marc Gicquel et Julien Benneteau, tombeur de Julien Mathieu, se sont qualifiés pour le 2e tour, contrairement à Olivier Patience et à Florent Serra. En fin de soirée, Richard Gasquet s'est imposé pour la première fois en quatre confrontations face au Russe Marat Safin (6-4, 7-6).

Stéphane Marteau