Base-ball : le rêve d'un premier titre de champion s'est effondré

©2006 20 minutes

— 

Hier matin, Toulouse apparaissait comme le grandissime favori de la finale du championnat de France Elite. Sur son terrain des Argoulets, l'équipe du président-joueur Antoine Alran menait alors deux victoires à une (9-5, 6-9, 6-2) face aux Huskies de Rouen, grâce au succès remporté la veille. Elle n'était plus alors qu'à une victoire de son premier titre. Mais les Normands, champions 2003 et 2005, ont réussi à inverser le cours de la finale, en remportant les deux derniers matchs (2-6, 0-5) pour conserver leur titre. « Ils ont été super bons, reconnaît Antoine Alran, qui disputait les derniers matchs de sa carrière de joueur. Ils ont dominé au niveau des lancers, et aujourd'hui [hier], ils nous ont vraiment mis en difficulté. Et comme la réussite était avec eux... »

Même si la déception est énorme, le dirigeant stadiste tire un bilan positif de la saison : « On a terminé premiers de la phase régulière [grâce à un succès en match d'appui contre Rouen] et on s'est qualifié pour une Coupe d'Europe, que l'on disputera en juin prochain en Croatie, rappelle-t-il. En outre, ce week-end a été un vrai succès populaire : il y avait entre 800 et 1 000 personnes par match, dont beaucoup de jeunes qui se sont régalés. »

N. S.