Les Aiglons décrochent en beauté l'Europe

Marie Veronesi

— 

Les Niçois ont réussi àdoubler 
les Lillois au classement.
Les Niçois ont réussi àdoubler les Lillois au classement. — P. Pochard-Casbianca / AFP

Ils l'ont fait ! Scénario parfait pour le Gym ce dimanche à 21 h, au stade François Coty face à l'AC Ajaccio, pour la 38e et ultime journée de Ligue 1. En l'emportant (0-2) en Corse, l'OGC Nice offre une belle fin de saison, et parvient surtout à se qualifier en Ligue Europa, en terminant à la quatrième place du classement.

Merci Cvitanich


Le début de soirée ne laissait pourtant pas entrevoir pareil succès. Première période molle, les Niçois peinent à se créer des occasions… Tandis qu'à des centaines de kilomètres d'Ajaccio, Lille ouvre le score face à Saint-Etienne. Au retour des vestiaires, « Super Dario » signe le but de la délivrance, profitant d'un ballon mal dégagé par la défense corse. Ce but de Cvitanich, à la 50e minute, semble regonfler les Aiglons. Dix minutes plus tard, la bonne nouvelle vient de Lille, où le Stéphanois Hamouma vient d'égaliser. L'OGC Nice prend alors virtuellement la 4e place du classement et tient sa qualification en Ligue Europa… Les supporters niçois, interdits de déplacement corse, retiennent leur souffle. Le but d'Eric Bauthéac à la 77e minute vient parachever la victoire des hommes de Claude Puel.

Saint-Etienne tient le choc


Tout se joue désormais à Lille, où le score (1-1) ne bougera finalement pas. Explosion de joie pour les Niçois, qui pourront profiter de leurs vacances pour préparer le dernier tour préliminaire avant la phase de poules de l'Europa League, bien mérité.

■ La joie de Civelli

« C'est fantastique ! Je ne sais pas si c'était mon dernier match, mais si jamais c'était le cas, ce serait une belle fin », a déclaré à chaud, le joueur Renatto Civelli, sur le site du club de l'OGC Nice.