Ligue 1: La fièvre verte n'a pas contaminé les fans de l'OL

FOOTBALL Après la victoire de l'AS Saint-Etienne en Coupe de la Ligue...

Stéphane Marteau, à Lyon

— 

Les joueurs de Saint-Etienne défilent dans les rues de la ville après leur victoire en Coupe de la Ligue, le 21 avril 2013
Les joueurs de Saint-Etienne défilent dans les rues de la ville après leur victoire en Coupe de la Ligue, le 21 avril 2013 — PASCAL FAYOLLE/SIPA

Le retour sur le devant de la scène de l'AS Saint-Etienne ne peut pas laisser indifférent les plus fervents supporters de l'OL. Mais dans l'ensemble, la victoire des Stéphanois en finale de la Coupe de la Ligue a été plutôt bien accueillie par les personnalités que nous avons consultées. «C'est bien pour le football régional. Cela crée de la concurrence», estime Thierry Braillard, l'adjoint aux sports de la ville de Lyon.

«Je suis content pour eux, affirme Jacques Monclar, le célèbre consultant basket, qui est un fan absolu de l'OL. Mais ce n'était peut-être pas nécessaire d'en rajouter comme ils l'ont fait. Ils ont défilé comme s'ils avaient gagné le trophée NBA, alors que ce sont les mêmes qui disaient que la Coupe de la Ligue était une coupe en bois lorsqu'ils se faisaient éliminer prématurément.»

«Cela va donner plus de saveur au derby»

L'ancien meneur de l'Asvel loue néanmoins la qualité de jeu développée par les Verts et le travail effectué par Christophe Galtier, «un entraîneur qui a l'air de savoir où il va». «Son équipe joue bien au ballon, reconnaît Yves Chauveau, l'ancien gardien de l'OL qui est l'un des joueurs à avoir disputé le plus de derby (26). Mais elle ne fait pas aussi peur que celles de la grande époque.»

Tous attendent désormais avec impatience la confrontation de dimanche entre l'OL et l'ASSE. «Le fait que les Verts aient le vent en poupe, cela donnera encore plus de saveur au derby», annonce Thierry Braillard. «Ce sera très difficile pour les Lyonnais, car Saint-Etienne va arriver en confiance», souligne Aimé Mignot, qui a dirigé l'OL de 1968 à 1976. Mais pour Yves Chauveau, le résultat ne fait aucun doute. «A chaque derby, les Stéphanois sont convaincus que nous allons passer à la trappe. Mais je ne pense pas que ce sera le cas.» Un avis partagé par Thierry Braillard : «Je pense que l'adage qui veut qu'à la fin, c'est l'OL qui gagne, va encore se vérifier.»