Ligue 1/Lyon: «J'ai conscience de ne pas réaliser la meilleure saison de ma carrière» affirme Lisandro

Propos recueillis par Stéphane Marteau, à Lyon.

— 

Lisandro après une occasion manquée contre Bordeaux, le 30 septembre 2012 à Lyon.
Lisandro après une occasion manquée contre Bordeaux, le 30 septembre 2012 à Lyon. — L.Cipriani/SIPA

La présence de Lisandro Lopez en conférence de presse est toujours un événement. Près de six mois après sa dernière intervention médiatique, l’attaquant de l’OL s’est exprimé ce mercredi, juste avant l’entraînement. Il a effectué un tour d’horizon de son actualité et celle de son club qui vient de renouer avec le succès après quasiment deux mois de disette.

L’affaire du brassard

Je n’ai pas envie de revenir sur cette histoire. L’entraîneur s’est exprimé sur le sujet, c’est suffisant. Je lui ai expliqué mes raisons, ainsi qu’au président. Pour moi, c’est le plus important. Disons que je suis un peu plus tranquille depuis que j’ai renoncé au brassard.

Sa saison

Je me sens bien. Cette année, j’ai un rôle un peu plus défensif compte tenu de ma position sur le terrain. Je pense que le travail que j’effectue est plutôt satisfaisant, même si comme tous les attaquants, j’aimerais marquer plus de buts et délivrer plus de passes décisives. Mais la priorité, c’est l’équilibre de l’équipe et de réaliser une belle fin de saison. Si l’équipe gagne et termine bien le championnat, je serai heureux.

Sa relation avec Gomis

Je m’entends toujours très bien avec lui. On peut avoir des problèmes en dehors mais, sur le terrain, ça reste toujours Bafé. C’est quelqu’un pour qui je donnerais tout sur le terrain.

La crise de résultats

Ce n’est pas la première fois que je connais cette situation dans ma carrière. Mais je le vis toujours aussi mal parce que je n’aime pas perdre. J’étais obsédé par le besoin de retrouver le goût de la victoire et désespéré de ne pas y parvenir. La victoire contre Toulouse a donc été un soulagement. C’est vrai qu’en 2013, le niveau de l’équipe n’est pas le même qu’en 2012. Je n’ai pas d’explications par rapport à ça. Entre nous, il y a toujours eu de très bonnes relations. Mais sur le terrain, nous faisions peut-être un peu moins d’effort individuellement.

L’impact du mercato sur les mauvais résultats

Peut-être que certains joueurs ont été déstabilisés par le mercato et que cela a eu un impact sur leurs performances. Mais le mercato dure un mois et une fois qu’il est terminé, il faut se concentrer à 100 % sur l’équipe et faire le maximum pour remporter des matchs. Personnellement, c’est vrai que je ne réalise pas ma meilleure saison depuis que je suis à Lyon, mais ce n’est pas lié au mercato.

Son avenir

Il me reste un an de contrat. J’ai eu quelques échanges avec le président, mais pas plus que ça. La situation de l’équipe est plus importante. Nous voulons finir le plus haut possible. On parlera de la situation personnelle de chacun dès que le championnat sera terminé.