Wenger ironise sur Domenech

©2006 20 minutes

— 

Après Gérard Houllier, qui avait dénoncé l'absence de dialogue entre Raymond Domenech et les entraîneurs de Ligue 1, Arsène Wenger s'en est pris à son tour au sélectionneur national. « Gérard a l'impression qu'on lui prend sa voiture dans son garage sans même lui demander son autorisation, a livré hier le manager d'Arsenal dans les colonnes de France Football. La voiture, le sélectionneur l'utilise pendant dix jours, il la laisse au milieu des champs, sans essence, et toi, il faut que tu ailles la récupérer. Mais elle est morte... Et, un mois après, la voiture, il vient te la reprendre. En plus, il faut que tu sois sympa. »

Wenger avait peu goûté que Thierry Henry, ménagé en Ligue des champions une semaine plus tôt, ait disputé l'intégralité du match amical contre la Bosnie. De son côté, le sélectionneur a réitéré son désir de ne pas « entrer dans la polémique ».