Escrime : Boris Sanson sabre le champagne

©2006 20 minutes

— 

Une juste récompense. Remplaçant aux JO d'Athènes après avoir espéré une place de titulaire à la suite de la blessure à la main de Damien Touya, le sabreur Boris Sanson a décroché l'or par équipe, vendredi aux Mondiaux de Turin.

« J'ai tiré beaucoup d'enseignements de ce jour-là, ça m'a permis de grandir », a expliqué le Bordelais, qui a partagé sa joie avec Julien Pillet, Nicolas Lopez et Vincent Anstett. Sous les yeux de Jean-François Lamour, ministre des Sports et double champion olympique de sabre en 1984 et 1988, la France a dominé l'Ukraine en finale (45-41). A 25 ans, Sanson confirme donc la médaille de bronze conquise par équipe l'an passé à Leipzig (Allemagne). « Notre histoire commune prend de l'épaisseur. On a encore de belles journées à vivre », a ajouté le sociétaire du CAM Bordeaux. « C'est une fierté que le sabre messieurs soit au plus haut niveau mondial », a déclaré le ministre.

S. Deschamps (avec AFP)