Joey Barton dans le viseur

— 

Joey Barton répondra finalement de ses propos devant le Conseil national de l'éthique. Contacté par 20 Minutes mercredi, le CNE avait pourtant annoncé son intention de ne pas se saisir du dossier Barton, ne se jugeant pas compétente pour juger des tweets de l'Anglais «tenus dans le cadre d'un match relevant des compétences de l'UEFA».

Convoqué en urgence, l'Anglais de l'OM, coupable de tweets injurieux envers Thiago Silva qu'il a traité de transsexuel, se présentera devant le CNE le 15 avril, selon une information du Parisien. Le milieu de terrain risque une suspension sportive. Son club, l'Olympique de Marseille, s'est excusé et l'a déjà rappelé à l'ordre dans un communiqué, expliquant par ailleurs «qu'il s'est engagé à cesser immédiatement la mise en ligne de tout propos désobligeant à l'encontre de Thiago Silva». Ce qui ne devrait pas suffire, visiblement.