Procès Puerto: le docteur Fuentes défend le «dopage thérapeutique»

© 2013 AFP

— 

Le médecin espagnol Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès pour dopage Puerto, a défendu jeudi la pratique "du dopage thérapeutique" pour "protéger la santé de ses patients".
Le médecin espagnol Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès pour dopage Puerto, a défendu jeudi la pratique "du dopage thérapeutique" pour "protéger la santé de ses patients". — Dani Pozo AFP

Le médecin espagnol Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès pour dopage Puerto, a défendu jeudi la pratique «du dopage thérapeutique» pour «protéger la santé de ses patients».

«J'ai toujours cherché à protéger la santé de mes sportifs, à les protéger contre les dommages, les énormes dommages encourus en raison de leur entraînement et du calendrier si exigeant», a expliqué au quotidien Marca le médecin dans sa première interview depuis la fin du procès mardi.

Pour lui, le «dopage thérapeutique» consistait en «l'usage de substances dopantes à des fin thérapeutiques afin d'éviter de plus grands malheurs» à ses patients.

Il avait déjà affirmé, lors de sa déposition, n'avoir pas mis en danger la santé des sportifs.

Le procès du médecin canarien et de quatre autres personnes -sa soeur Yolanda, les ex-directeurs sportifs Saiz et Belda, et le préparateur physique Laberta- a duré huit semaines. Le verdict ne devrait pas être prononcé avant un mois ou un mois et demi, selon un porte-parole du tribunal de Madrid.

Il risque deux ans de prison pour «délit contre la santé publique».