Les Villeurbannais n'en font pas une montagne

©2006 20 minutes

— 

Leader invaincu de Pro A, l'Asvel ne se grise pas à l'idée d'affronter les San Antonio Spurs, jeudi soir (21 h), à l'Astroballe. « Cela reste un match de gala, estime le meneur Yohann Sangaré. Notre objectif n'est pas de battre les Spurs, mais d'être champion de France. » Ces propos raviront Yves Baratet, qui s'interrogeait dimanche sur l'impact du passage des triple champions NBA vis-à-vis de son équipe. « C'est un pur bonheur de jouer ce type de rencontre. Mais dans la gestion du groupe et des individus, ce n'est pas simple de passer d'un match de Championnat à une confrontation face à une équipe NBA, confie le coach rhodanien. Il faudra mettre quelques paravents. »

Ainsi, les Villeurbannais s'entraîneront cette semaine à huis clos à la salle Raphaël- de-Barros, afin de se concentrer sur leur prochain déplacement à Hyères-Toulon, dimanche, lors de la 4e journée de Pro A. « Nous ne préparerons pas le match des Spurs, souligne Yves Barratet. Il s'agit davantage d'une fête qui doit servir la promotion du basket français. Je ne me fixe donc pas d'objectif, si ce n'est d'essayer de développer une identité, une cohérence et une rigueur défensive. »

S. M.