L'enquête sur les transferts douteux joue les prolongations

©2006 20 minutes

— 

Lord Stevens, ancien patron de Scotland Yard (2000-2005), a obtenu deux mois supplémentaires pour enquêter sur 39 transferts douteux dans le championnat anglais. Alors qu'il devait rendre hier son rapport, après plus de six mois d'enquête, Lord Stevens préfère se pencher encore sur d'éventuelles sommes occultes ayant été versées au cours de 39 transferts sur les 362 étudiés par cette commission. Au total, ce sont huit clubs de l'élite qui seraient concernés.

« Les clubs ont collaboré à l'enquête, ils veulent tous que ce problème soit réglé. Le travail avance, mais nous avons besoin de ces deux mois supplémentaires, car nous voulons étudier à 100% chacun des 39 transferts », a expliqué Lord Stevens. « Nous donnerons des noms lorsque l'enquête sera terminée et pas avant », a répondu Richard Scudamore, directeur exécutif de la Premier League aux journalistes. Il a cependant précisé que les clubs de Watford, Sheffield et Reading, qui sont montés cette saison, n'étaient pas concernés par l'enquête.