Shevchenko et Chelsea perdent la tête

— 

 En dominant Newcastle (2-0) hier après-midi, Manchester United a créé l’événement ce weekend en Premier League. Nantis d’une meilleure différence debuts, les «RedDevils» ont en effet pris
la tête du classement à Chelsea, qui survole pourtant le Championnat depuis deux saisons. Comme un symbole, c’est le Norvégien Ole Gunnar Solskajer, l’un des derniers survivants du sacre européen de 1999, qui a signé le doublé de la victoire face aux Magpies. Si l’ancien « Super Sub » de Manchester renaît après de
nombreuses blessures, Andreï Shevchenko n’en finit plus de décevoir les fans de Chelsea, tenu en échecpar AstonVilla samedi (1-1). « Je ne suis pas une machine à marquer, seulement un être humain, avec ses qualités et ses faiblesses », se défend l’attaquant ukrainien, auteur de seulement 2 buts depuis son arrivée sur les bords de la Tamise.