Rugby (Top 14) : une grosse gifle pour le Stade

©2006 20 minutes

— 

Vainqueur mardi dernier d'une très faible équipe castraise (35-3), le Stade n'avait pas complètement rassuré. Après trois matchs sans victoire, ce facile succès semblait trompeur. Il l'était. Samedi soir, à Clermont, les Rouge et Noir ont subi une des défaites les plus humiliantes de leur histoire (46-9). « Je félicite les Clermontois, mais j'espère que le score est un peu trop gros pour être vrai », avoue, encore groggy, Guy Novès. Dominés dans tous les secteurs et victime de leur inefficacité (trois pénalités ratées, un essai vendangé par Kunavore), les coéquipiers de Bru ont coulé à pic. Une soirée cauchemardesque conclue par cinq essais encaissés. Une vraie déroute pour l'ex-meilleure défense du Top 14. Laissera-t-elle des traces ? Elles ne sont pour le moment pas visibles au classement puisque les poursuivants immédiats (Biarritz, Perpignan, Bourgoin) se sont eux aussi écroulés. Toulouse reste deuxième derrière le Stade Français (9 victoires en 9 matchs). On doute que cela suffise à leur redonner le sourire...

J. C.