Rugby (Top 14) : Paris toujours invaincu

©2006 20 minutes

— 

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Peu convaincant face au teigneux promu albigeois (25-12), le Stade Français n'en a pas moins décroché samedi sa 9e victoire consécutive dans le Top 14, un nouveau record pour un début de saison. Si on y ajoute les défaites des trois autres demi-finalistes du précédent exercice (Toulouse, Biarritz et Perpignan), cette neuvième journée a un peu plus confirmé la domination parisienne sur ce Championnat.

Chahuté en conquête par des Tarnais à la limite de la régularité, gêné par la pluie battante pour développer son jeu, le club de la capitale a pour la première fois raté le point de bonus offensif à Jean-Bouin, où il reste invaincu depuis ses trente dernières sorties. En bon perfectionniste, Fabien Galthié faisait la grimace après la partie. « On a été beaucoup trop souvent mis sous pression, c'est une mauvaise performance de notre part », lâchait le coach stadiste, contraint par son incessant roulement à faire jouer le pilier Benjamin Kayser au poste de... troisième ligne aile.

Fabien Galthié pourrait toutefois compter prochainement sur un élément de plus dans son groupe. Ecarté à Perpignan depuis le début de saison, Mathieu Bourret, suivi par le Stade Français depuis plusieurs mois, se trouvait à Jean-Bouin samedi. Un transfert pourrait permettre à l'ailier de l'Usap de retrouver Yoann Montès, Thibault Lacroix (auteur du seul essai face à Albi) ou encore Lionel Beauxis, ses coéquipiers en finale du championnat du monde des moins de 21 ans, en juin dernier.

Sébastien Bordas