Football (L1) : un Losc laborieux mais victorieux

©2006 20 minutes

— 

Une victoire dans la douleur. Samedi soir, les Dogues ont peiné pour venir à bout de Nice (1-0), lors de la 8e journée de L1. Si les Lillois ont confirmé leurs difficultés actuelles en Championnat, ils l'ont cette fois emporté face à la lanterne rouge, mettant un terme à une série de deux défaites consécutives face à Toulouse (1-3) puis à Lyon (4-1).

Loin du niveau de jeu affiché à Bollaert face au Milan AC (0-0), mardi dernier en Ligue des champions, le Losc a réalisé une prestation médiocre au Stadium Nord. « Nous avions un gros bloc défensif face à nous, justifie le latéral Mathieu Chalmé. Ce n'est jamais évident. On n'a pas lâché. On a montré un bon état d'esprit qui a été récompensé. On voulait les trois points et on les a eus. » Un but, celui de Nicolas Fauvergue (68e), qui avait remplacé à la demi-heure de jeu un Mathieu Bodmer amorphe : telle fut l'unique étincelle d'un soir d'automne sans vie, sans rythme.

« On savait que ce serait difficile, relativise le défenseur Nicolas Plestan. Les Niçois nous ont d'abord attendus pour évoluer en contre. Ensuite, on a peut-être joué un peu plus directement. Nous nous sommes montrés patients. Nous savions que nous aurions une occasion et nous l'avons mise au fond. » Après un mois de septembre délicat (4 points en 4 rencontres de L1), la trêve internationale pourrait faire le plus grand bien aux Lillois, revenus dans le peloton de tête. Mais Mathieu Chalmé de prévenir : « Il va falloir bien aborder le mois d'octobre. »

Olivier Maillard