XV de France: Avec Claassen et Vahaamahina, les Bleus de Saint-André veulent passer en force contre l'Ecosse

A Marcoussis, Romain Baheux

— 

Mathieu Bastareaud, ici contre l'Irlande le samedi 9 mars 2013, sera chargé d'amener sa puissance contre l'Ecosse samedi.
Mathieu Bastareaud, ici contre l'Irlande le samedi 9 mars 2013, sera chargé d'amener sa puissance contre l'Ecosse samedi. — PETER MUHLY / AFP

De la pluie à volonté, du vent, un terrain boueux… Les amoureux des grandes envolées sur les ailes et des passes à répétition feraient mieux de ne pas venir au Stade de France samedi soir (21 heures). Opposé à l’Ecosse pour son dernier match dans le Tournoi des VI Nations, le XV de France ne misera pas sur la finesse. «On ne pourra pas se faire des chisteras, sourit le pilier Vincent Debaty. Il y aura plus de jeu au pied et on jouera plus avec les avants. Il faudra être présent dans ce secteur.» Avec les titularisations des surpuissants Sébastien Vahaamahina (2 m, 120 kilos) et Mathieu Bastareaud (1,83 m, 111 kilos) et la sortie du gratteur Yannick Nyanga au profit du plus massif Antonie Claassen, Philippe Saint-André a décidé de muscler son équipe pour terrasser le XV du Chardon. «On annonce beaucoup de pluie, on va s’adapter aux conditions et aux particularités de l’Ecosse. On va amener plus de puissance devant avec Sébastien (Vahaamahina) et Antonie (Claassen)», justifie le sélectionneur des Bleus.

«Antonie va nous apporter ses qualités dans le un contre un»
 
Percutant lors des vingt minutes qu’il a disputées en Irlande samedi (13-13), le deuxième ligne perpignanais sera associé à Yoann Maestri, finalement remis de sa blessure à l’épaule, pour sa première titularisation chez les Bleus. Avec Claassen, ils seront chargés de corriger les défauts vus en première mi-temps à Dublin. «On a été faibles sur les touches et les ballons portés lors de cette première période, pointe PSA. Ces changements sont cohérents. Yannick n’a pas la même fraicheur et réactivité qu’au mois de novembre, c’est plus opportun de le faire rentrer en cours de match pour qu’il apporte sa vitesse. Antonie va nous apporter ses qualités dans le un contre un.» Toujours en quête de leur première victoire dans ce Tournoi des VI Nations, les Bleus ont décidé de passer en force. Les poètes passeront leur tour.
 
Les titulaires contre l’Ecosse: Huget - Clerc, Bastareaud, Fofana, Médard - (o) Michalak, (m) Parra - Dusautoir (cap.), Picamoles, Claassen - Maestri, Vahaamahina - Mas, Kayser, Domingo.
Remplaçants: Guirado, Debaty, Ducalcon,  Samson, Nyanga, Machenaud, Trinh-Duc, Fritz ou Fickou.