NBA: San Antonio chute sur le parquet de Minnesota, les Lakers continuent leur remontée

R. B.

— 

Le pivot des Los Angeles Lakers Dwight Howard a inscrit trente-neuf points contre Orlando le mardi 12 mars 2013.
Le pivot des Los Angeles Lakers Dwight Howard a inscrit trente-neuf points contre Orlando le mardi 12 mars 2013. — Fernando Medina / NBAE / Getty Images / AFP

S’ils arrivent à se qualifier pour les play-offs, les Los Angeles Lakers pourront remercier Dwight Howard. En difficulté au début de l’année, les Californiens sont sur une série de neuf victoires en onze matchs. Huitièmes de conférence Ouest, les Lakers ont été arrachés leur quatrième succès de rang sur le parquet d’Orlando (97-106) dans la nuit de mardi à mercredi grâce à leur surpuissant pivot. Avec trente-neuf points inscrits et seize rebonds pris, Dwight Howard a énormément pesé dans la raquette.

Vainqueur d’Oklahoma City (105-93) dans le choc de la Conférence Ouest dans la nuit de lundi à mardi, les San Antonio Spurs n’ont pas réussi à remettre le couvert dans la salle des Minnesota Timberwolves (107-83) dans la nuit de mardi à mercredi. Avec aucun de leurs joueurs au-dessus des quinze points, les Texans n’ont pas pesé lourd contre les équipiers du meneur espagnol Ricky Rubio, auteur d’un triple double (vingt-et-un points, treize rebonds, douze passes décisives), le premier de sa carrière NBA.