Football (L1) : des promesses à confirmer

©2006 20 minutes

— 

L'euphorie est retombée après la victoire obtenue dimanche contre Marseille (2-1). Les Canaris ont l'esprit tourné vers l'AJ Auxerre, qu'ils affronteront dimanche (18 h) au stade de l'Abbé-Deschamps, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. Remonté à la quinzième place, le FCNA ne peut toujours pas se permettre le moindre faux pas. Il faudra donc confirmer les promesses affichées face à l'OM, histoire de ne pas retomber dans une crise que certains auraient la naïveté de croire résolue.

« Samedi soir, nous étions vingtièmes et tous dégoûtés, se souvient Eric Cubillier. Il va falloir enchaîner. Nous avons pris trop de retard lors de ce début de saison. » « Le match de Marseille nous a fait le plus grand bien pour la confiance, constate Milos Dimitrijevic. Maintenant, le plus dur reste à venir : il faut rester dans cette dynamique. L'effet Eo ? On verra sur le long terme. » Conforté dans ses choix, le nouvel entraîneur du FC Nantes devrait aligner en Bourgogne un onze de départ quasi identique à celui qui a offert au club son premier succès de la saison. Dans les buts, Briant sera maintenu. Au milieu, Norbert, buteur contre Marseille, sera à nouveau titularisé sur le flanc droit, au détriment d'un Wilhelmsson qui a pourtant mis les bouchées doubles à l'entraînement cette semaine. Idem pour Payet à gauche. En attaque, Rossi et Diallo tiennent la corde. Seule la défense centrale, où Cetto, suspendu deux matchs, pourrait voir débarquer El-Mourabet. Côté auxerrois, la défense sera diminuée par trois absences probables. Et le coach Jean Fernandez devra composer avec la forme d'un groupe qui a disputé un match de Coupe UEFA hier soir. Prudence tout de même. La saison passée, les Canaris avaient pris quatre buts à Auxerre. Sans en marquer un seul.

Frédéric Brenon