Football (L1) : en quête de constance

©2006 20 minutes

— 

Reprendre le rythme de croisière. Après avoir stoppé la dégringolade du mois de septembre par un bon match nul contre le Milan AC (0-0, mardi en Ligue des champions, le Losc (9e) recevra Nice (19e) demain, lors de la 8e journée de L1. « Milan, c'est fini, Nice est le match le plus dur de la semaine », prévient Yohan Cabaye, le milieu de terrain nordiste.

Les Dogues – qui restent sur deux défaites à l'échelle nationale –, ont eu cette semaine une importante discussion avec Claude Puel. Sa teneur : le Championnat doit rester « le pain quotidien » du Losc. « C'est le fonctionnement classique d'une équipe quand elle n'est pas aussi mature que Lyon. Quand on joue la Ligue des champions, les joueurs n'y sont pas dans l'approche des matchs de Championnat », explique le coach. Les Lillois ont donc été priés de tourner très vite la page milanaise. « Mais il ne faut pas oublier qu'on a réussi à ne pas prendre de buts contre un grand d'Europe, en défendant comme des chiens », retient Nicolas Plestan, qui a vu sa défense encaisser 7 buts contre Lyon (4-1) et Toulouse (1-3).

Antoine Maes