Haltérophilie : le dopage prolifère en Iran

©2006 20 minutes

— 

La Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) a annoncé hier l'exclusion de l'Iran des Mondiaux, qui débutent samedi à Saint-Domingue. Sur les onze athlètes iraniens engagés, neuf ont été contrôlés positifs à la testostérone lors d'un contrôle effectué il y a deux semaines par l'Agence mondiale antidopage. Les haltérophiles concernés ont mis en cause un complément nutritionnel fourni par leur fédération. La semaine passée, l'IWF avait également annoncé « plusieurs cas positifs » lors des championnats d'Europe qui ont eu lieu en Pologne en mai dernier.