Cyclisme : qu'est-ce qui peut encore faire courir Paolo Bettini?

©2006 20 minutes

— 

Sacré champion du monde dimanche à Salzbourg (Autriche), au nez et à la barbe d'Erik Zabel et Alejandro Valverde, Paolo Bettini possède désormais l'un des palmarès les plus complets de l'histoire. « C'est incroyable d'être champion olympique et champion du monde dans la même période », saluait Patrick Lefévère, manager de la Quick Step, la formation de l'Italien. Ce dernier, qui avait fait du maillot arc-en-ciel la priorité de sa fin de carrière, va désormais s'attaquer à d'autres défis. « En vérité, il ne me manque plus que le Tour des Flandres, assure Bettini. En Italie, on me demande de préparer une course de trois semaines, mais je ne pense pas être en mesure de gagner un jour le Giro. Je vais peut-être faire quelque chose de nouveau, comme de la piste. » Un moyen pour le poids plume (58 kg) de prolonger une carrière riche en émotions.