Football (L1) : les Dogues calent avant Milan

©2006 20 minutes

— 

Avant la venue du Milan AC, demain, à Bollaert, Lille inquiète. Corrigés samedi par des Lyonnais stratosphériques (4-1), les Dogues n'auront fait illusion que l'espace de quarante-cinq minutes. Pour ensuite sombrer. Le mois de septembre, que Claude Puel avait qualifié de « dingue », est en passe de se transformer en long chemin de croix. Le Losc vient d'encaisser 7 buts en l'espace d'une semaine, face à Toulouse (1-3), et à Gerland (4-1). Rentrés dans le rang en Championnat (9es), les Lillois ne marquent plus. Plus ennuyeux, ils affichent désormais de sérieuses lacunes défensives et ne cachent plus chercher un fil conducteur. Pour le latéral Mathieu Chalmé, « en août, sauf contre Lens [4-0, 2e journée], on avait des résultats sans bien jouer. A cette période, on n'a pas payé nos erreurs. Aujourd'hui, on les paie cash. »

Une fragilité qui pourrait profiter à l'ogre milanais si les Dogues ne resserrent pas les rangs. « Ça va être très compliqué. A nous de réagir. J'espère que la claque de Lyon va nous servir », explique le milieu Mathieu Bodmer. Quant à Claude Puel, il souhaite « revoir tout ça, reprendre les bases ». Reste que l'entraîneur lillois n'a pas l'occasion, avec l'enchaînement des rencontres, de faire travailler en profondeur un groupe qui doit surtout penser à bien récupérer. Pendant ce temps, de l'autre côté des Alpes, après trois succès d'affilée, Milan AC a fait match nul, samedi à Livourne (0-0). Et a déjà effacé les 8 points de pénalité infligés par la fédération italienne suite au scandale des matchs truqués.

Olivier Maillard