Coupe Davis : la Russie et l'Argentine se donnent rendez-vous en finale

©2006 20 minutes

— 

L'Argentine et la Russie se sont qualifiées ce week-end pour la finale de la Coupe Davis de manière bien différente. Les Sud-Américains n'ont eu besoin que de deux jours pour faire parler leur science de la terre battue face à l'Australie (5-0). Dans la chaude ambiance du Parque Roca de Buenos Aires, la sélection emmenée par Lleyton Hewitt a reconnu sans mal la supériorité de la bande à Nalbandian. « Nous sommes déçus, mais sur une terre battue très lente, ils étaient trop forts pour nous », a admis le capitaine John Fitzgerald. Pour leur première finale depuis 1981, les Argentins devront se déplacer en Russie.

Face à des Américains qui ne sont restés dans la course que grâce à leur double, les Russes se sont imposés 3-2. Préféré à Davydenko à la surprise générale, Dimitri Tursunov a apporté hier le point décisif lors d'un interminable (4 h 48 min) match face à Andy Roddick (6-3, 6-4, 5-7, 3-6, 17-15), avant que Blake ne domine Safin pour l'honneur (7-5, 7-6). « Je ne savais même pas que j'allais jouer la veille. Je n'avais de toute façon pas véritablement de stratégie, car tout s'est joué à l'énergie », a reconnu Tursunov, encouragé par un public entièrement acquis à sa cause, mais également par Marat Safin. L'ancien nº 1 mondial, déjà vainqueur de Roddick vendredi, avait en effet supplié son compatriote de lui éviter un cinquième match décisif.

Gaël Anger