Ligue Europa: Lyon «ne lâchera pas le morceau contre ces Rosbifs», prévient Jean-Michel Aulas

R. B.

— 

Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, le 22 juin 2011
Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, le 22 juin 2011 — FAYOLLE PASCAL/SIPA

Voilà une sortie toute en finesse. Interrogé par la radio lyonnaise Radio Scoop sur le match retour des seizièmes de finale de la Ligue Europa contre le club anglais de Tottenham, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, s’est montré optimiste. Même si la défaite lors du match aller (2-1) jeudi semble avoir alimenté un léger sentiment anti-britannique chez le dirigeant lyonnais. Mais léger.

«L'Europa League est une compétition qui est faite pour des clubs comme nous. […] Ça peut permettre à l'OL de poursuivre un chemin et ce serait tellement formidable que je n'imagine pas un instant qu'on lâche le morceau contre ces Rosbifs», a-t-il prévenu au micro de la radio. Messieurs les Anglais, il a tiré le premier.