Rugby (Pro D2) : L'Union ne veut pas tomber en rade

©2006 20 minutes

— 

« Toulon ? Ils ont un effectif de Galactiques. » Avant d'affronter le Real Madrid de Pro D2 demain soir (18 h 30), pour le compte de la 4e journée de Championnat, l'arrière bordelais Gaël Arandiga a le sens de la formule. Devant un public de 6 000 à 8 000 personnes, il croit l'exploit possible pour l'Union à condition « d'être agressif, concentré et ordonné en conquêtes ». « C'est un rendez-vous idéal pour montrer que ce club n'est pas une coquille vide, que ce projet a du sens », plaide Arandiga qui voit cette rencontre comme « une deuxième marche, plus haute à gravir que celle contre Dax [victoire 24-17, 2e journée] ».

Défaits à Oyonnax (28-23) lors de leur dernier déplacement, les Toulonnais aborderont ce match « avec davantage de concentration car leur président a annoncé qu'il voulait tout gagner jusqu'à la fin de la saison ». Raison de plus pour le contredire.

S. D.