PSG: Face à Leonardo et Ancelotti, Ménez a poussé son coup de gueule

FOOTBALL L'international français en a marre d’être remplaçant...

B.V.

— 

Jérémy Menez au duel face à Toulouse, le 14 septembre 2012
Jérémy Menez au duel face à Toulouse, le 14 septembre 2012 — MYSTY/SIPA

Il avait déjà dû se fendre d’un communiqué, début janvier, pour expliquer qu’il ne boudait pas. Cette fois-ci, pas sûr qu’il s’en donne la peine. Selon le Parisien, Jérémy Ménez a poussé un gros coup de gueule après la victoire du PSG à Valence, mardi en Ligue des champions.

La concurrence de Lucas

D’après le quotidien, l’international français, qui est entré en jeu à un quart d’heure de la fin, aurait attendu d’être aux vestiaires pour prendre à partie son entraîneur Carlo Ancelotti et surtout Leonardo, estimant qu’il n’avait pas assez de temps de jeu depuis la reprise – et donc l’arrivée de Lucas Moura.

Très bon contre Bastia trois jours plus tôt, Ménez n’aurait pas apprécié de ne pas remplacer le Brésilien quand ce dernier est sorti, en tout début de deuxième mi-temps. Son malaise serait tel qu’il envisagerait déjà de quitter le PSG au prochain mercato. Toujours selon le Parisien, le coach parisien aurait en tout cas l’intention de punir son ailier pour le déplacement à Sochaux. Mais le forfait probable de Lucas, blessé à la cheville, pourrait l’inviter à renoncer. Ou à appeler David Beckham, pas encore prêt physiquement, en renfort.