La Turquie mise à l'amende

©2006 20 minutes

— 

La FIA a condamné hier les organisateurs du Grand Prix de Turquie à une amende de 5 millions de dollars pour avoir utilisé la cérémonie du podium à des fins politiques. Cette sanction a soulagé les responsables de la course, qui craignaient une interdiction pure et simple d'organiser des courses en Turquie. Le 27 août dernier, Mehmet Ali Talat avait remis la coupe du vainqueur à Felipe Massa. Or, Talat n'est autre que le président de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), un état reconnu par la seule Turquie. Une présence qui avait provoqué la colère des instances chypriotes.