Les relents racistes de la Bundesliga

©2006 20 minutes

— 

Deux mois après une Coupe du monde sans accroc au niveau de l'organisation, le football allemand retrouve un quotidien moins glorieux. Après le scandale des matchs truqués la saison dernière, les terrains de Bundesliga sont désormais submergés par des problèmes de racisme. Le match entre Aix-la-Chapelle et Mönchengladbach, samedi dernier, a vu les supporteurs des deux camps proférer des insultes et des chants racistes envers les joueurs de couleur de l'équipe adverse, traitant par exemple l'attaquant brésilien Kahé (Mönchengladbach) de « demandeur d'asile ».

Les deux clubs ont d'ores et déjà annoncé qu'ils accepteraient les sanctions de la fédération. A l'avenir, les matchs pourraient même être arrêtés en cas de nouveau dérapage des supporteurs. « Nous avons reçu des consignes de la commission d'arbitrage nous incitant à prendre des mesures lorsque le corps arbitral entend des insultes racistes », a déclaré l'arbitre Michael Weiner, qui a menacé de stopper la rencontre à la pause avant de finalement continuer.