Coupe de la Ligue : retrouvailles méditerranéennes

©2006 20 minutes

— 

Un derby pour commencer. Les Olympiens, coleaders de la L1, se rendent ce soir (21 h) à Montpellier (17e de L2), pour les 16es de finale de Coupe de la Ligue. Si cette compétition n'a jamais vraiment réussi à Marseille – une place de demi-finaliste en 2002-2003 pour cinq éliminations dès son entrée en lice –, l'OM semble déterminé à faire mentir les statistiques cette saison. « Cette année, on espère jouer sur tous les tableaux, affirme Mamadou Niang. A Montpellier, l'objectif sera donc de se qualifier. »

L'attaquant olympien reste toutefois prudent en ce qui concerne son hôte d'un soir. « Même si Montpellier a connu un début de saison difficile, l'équipe s'est bien relancée face à Bastia ce week-end [4-0]. Et on sait qu'en Coupe, c'est toujours à pile ou face. Les équipes dites inférieures veulent se montrer, surtout lorsqu'elles évoluent devant leur public. » Et encore plus quand il s'agit d'un derby avec quelques retrouvailles à la clé. Auteur de 16 buts sous le maillot héraultais lors de la saison 2003-2004, Habib Bamogo effectuera son grand retour au stade de La Mosson. Quant à Cédric Carrasso, il devrait retrouver son jeune frère Johann. A 18 ans, le gardien de la réserve montpelliéraine sera pour la première fois sur le banc de l'équipe professionnelle. « Je suis content pour lui, avoue le portier marseillais. Mais je suis surtout content qu'il ne soit pas sur le terrain ! »

L'ambiance est au beau fixe côté phocéen. Reste à savoir si, moralement, les Olympiens auront digéré le départ surprise de Sabri Lamouchi, lundi. Pour remplacer le milieu récupérateur, le coach Albert Emon a rappelé dans le groupe Salomon Olembé. Un retour en grâce pour le Camerounais, qui évoluait avec la CFA2 depuis le début de saison.

Sandrine Dominique